Arno Hintjens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arno Hintjens

Message  joharno le Jeu 25 Fév - 3:31

Arno, de son vrai nom Arnold Charles Ernest Hintjens, est un chanteur et acteur belge, né le 21 mai 1949 à Ostende. Parfait trilingue, il a d'abord surtout chanté en anglais avant de privilégier le français avec aussi quelques chansons en néerlandais
En 1970 il forme son premier groupe « Tjens Couter ». Il est à l'origine du groupe TC Matic (d'abord appelé TC Band de 1977 à 1980). Le groupe se sépare en 1986 et Arno se lance dans une carrière solo. D'abord sur Virgin, il signe ensuite sur Delabel. En 1991 il forme le groupe Charles et les Lulus (Charles est son 2ème prénom, Lulu est une référence à sa mère, dont c'était le surnom.) qui ne durera pas longtemps. Dans ce groupe, on peut retrouver le bluesman belge Roland. L'unique album de ce projet sera enregistré en une semaine, tout en prise directe. C'est un disque de blues, sur lequel on retrouvera quelques reprises. Il a également été acteur en 1996 dans Camping Cosmos de Jan Bucquoy[2], en 1997 dans Alors, voilà de Michel Piccoli et en 2008 dans J'ai toujours rêvé d'être un gangster de Samuel Benchetrit. Pour la petite histoire, il fut le cuisinier de Marvin Gaye lorsque celui-ci résida à Ostende (à partir de 1981). Il a reçu 5 fois l'Humo's Pop Poll Award du meilleur chanteur belge.

Il se fait connaître en France du grand public suite à sa participation à la bande originale du film Merci la vie (1990) de Bertrand Blier.

Belge, il est connu pour sa voix brisée à la Tom Waits[3] et ses textes touchants, parfois empreints de naïveté. Chantant en anglais, en néerlandais et en français il a fait de nombreux tubes (Putain, Putain, Bathroom Singer, Elle adore le Noir, Les Yeux de ma mère, Je veux nager, Chic et pas Cher). Il s'est fait une spécialité de reprises très originales de standards francophones (Les Filles du bord de mer d'Adamo, Le Bon Dieu de Jacques Brel, Comme à Ostende de Jean-Roger Caussimon et Léo Ferré, Elisa de Serge Gainsbourg), ou anglophones (Mother's Little Helper des Rolling Stones, Knowing me, knowing you de ABBA, toutes les deux jouées de façon beaucoup plus lente, Roadhouse Blues de The Doors en concert), voire les deux (le medley Jean Baltazaarr, La fille du Père Noël/Jean Genie de Jacques Dutronc/David Bowie, avec Beverly Jo Scott). Abandonnant un peu l'anglais au cours du temps, sa musique reste un vaste mélange, l'accordéon y côtoyant la guitare électrique. C'est sur scène qu'il prend sa vraie mesure comme en témoignent ses deux lives En Concert (à la française) (qui contient des lives de Les Yeux de ma mère et Je ne veux pas être grand) et Live in Brussels sorti en 2005.

En 2006, il a tenu le rôle principal de Komma un film de Martine Doyen et a enregistré un nouvel album, Jus de Box qui est sorti en janvier 2007. En 2008, il est à l'affiche dans le film J'ai toujours rêvé d'être un gangster de Samuel Benchetrit où il joue une scène mémorable (et sans avoir appris le moindre texte) avec Alain Bashung. Il sort également Covers cocktail une compilation de ses reprises, plus un inédit, I Want to Break Free de Queen.
avatar
joharno

Messages : 258
Date d'inscription : 06/02/2010
Age : 49
Localisation : liege

Voir le profil de l'utilisateur http://joharno.netai.net/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum